Quels sont les dangers et les contre-indications éventuelles du CBD ?

 

Les effets du CBD sont généralement considérés comme bénéfiques pour la santé, et il n’y a pas de preuves scientifiques indiquant que le CBD est dangereux. Cependant, le CBD ne doit pas être considéré comme un remède miracle sans danger. Les effets secondaires possibles du CBD comprennent :

– Somnolence ou étourdissement ;

– Nausée et vomissements ;

Dépression et anxiété ;

– Changements d’humeur ;

– Irritabilité et agitation ;

– Augmentation de la fréquence cardiaque ;

– Troubles digestifs.

De plus, le CBD peut interagir avec d’autres médicaments et suppléments, il est donc important de consulter un médecin avant de commencer à prendre du CBD.

Avec quels médicaments il y a le plus d’interactions ?

 

Il existe de nombreux médicaments qui peuvent interagir avec le CBD, notamment les anticoagulants, les anticonvulsivants, les antidépresseurs, les médicaments contre l’anxiété et certains médicaments contre le diabète. Il faut donc voir votre médecin avant de prendre du CBD et d’en discuter avec lui.

Pourquoi y a t il des intercations médicamenteuses avec le CBD ?

 

Le CBD peut interagir avec d’autres médicaments car il peut modifier le fonctionnement des enzymes du foie qui sont responsables de la transformation et de l’élimination des médicaments. De plus, le CBD peut modifier la quantité de certains médicaments disponibles dans le corps et augmenter les effets secondaires de certains médicaments.

Quel est le rôle du cytochrome P450 sur le CBD ?

 

Le cytochrome P450 est une enzyme du foie qui joue un rôle important dans la transformation et l’élimination des médicaments. Le CBD peut interagir avec le cytochrome P450 car il peut inhiber ou induire l’activité de cette enzyme, ce qui peut entraîner des changements dans la quantité et les effets des médicaments disponibles dans le corps.

Comment faire si je suis obligé de prendre du CBD, par exemple en cas de douleurs neuropathiques?

 

Si vous êtes obligé de prendre du CBD pour calmer notamment des douleurs nerveuses, neuropathiques, il est important d’en discuter avec votre médecin ou un pharmacien afin de savoir s’il y a des interactions possibles avec vos médicaments. Vous devrez peut-être également modifier la dose ou le type de médicament que vous prenez pour éviter les effets indésirables.

 

Prendre le CBD à distance des médicaments peut-il aider à minimiser les interactions possibles ?

 

Oui, prendre le CBD à distance des médicaments peut aider à minimiser les interactions possibles car cela permet au foie de mieux gérer la transformation et l’élimination des médicaments.

Il convient d’espacer la prise du CBD suffisament de temps avant ou après la prise médicamenteuse. On considère qu’il faut au moins 2 heures entre le CBD et le médicament, parfois il faut plus de temps.

Dans tous les cas, il faudra évaluer l’effet du CBD, bien écouter son corps, et déceler le moindre soucis rapidement, notamment en cas de prise de dose importante de CBD.

En général, les effets secondaires peuvent se faire ressentir dans les deux ou trois premiers jours de prise. A noter que dans d’autres cas, des effets peuvent être ressentis un mois après le début de la prise de cannabidiol.

Il faut donc être vigilant, et en parler obligatoirement à votre médecin traitant rapidement.

 

 

Ceci peut vous intéresser:  Huile de CBD, quel pourcentage dois-je prendre ?